La détention de Nestor NIBITANGA, ex-représentant de l’Association Burundaise pour la Protection des Droits Humains et des Personnes Détenues (APRODH) au Centre-Est du Burundi, allonge la liste des défenseurs des droits de l’homme burundais persécutés par le pouvoir de Bujumbura.

Télécharger ici l’intégralité de la déclaration.