situation des DDH au Burundi

Accueil/"%s" situation des DDH au Burundi

RAPPORT SUR LA SITUATION DES DDH AU BURUNDI MOIS DE MAI

Le mois de Mai 2018 était la période de tenue du référendum constitutionnel contesté. Il a été le plus marqué par une grande restriction de la liberté de la presse. Par une mesure du Conseil National de la Communication (CNC), des media privés ont été suspendus et d’autres mis en demeure sur un ordre du Gouvernement exprimé le 30 Avril par le Secrétaire General du Gouvernement Philippe Nzobonariba.

Pour plus de détails, Télécharger ici le rapport

Please follow and like us:

RAPPORT SUR LA SITUATION DES DDH AU BURUNDI MOIS D’AVRIL

Le mois d’Avril a été particulièrement dur pour les Défenseurs des Droits de l’homme en cours de détention illégale et les média. L’approche du Référendum constitutionnel  controversé a accentué la censure qui continue à faire une forte pression sur les média. Il devient de plus en plus  difficile pour les DDH et les média indépendants de rapporter sur les cas de violation des droits de l’homme qui se multiplient.

Pour plus de détails Télécharger ici le rapport

Please follow and like us:

RAPPORT SUR LA SITUATION DES DDH AU BURUNDI MOIS DE MARS

Le rapport des violations des DDH du mois de Mars inaugure la publication mensuelle du rapport de la coalition sur la situation des Défenseurs des droits de l’homme.

Au cours de ce mois de Mars, la situation des droits des défenseurs des droits de l’homme ne s’est pas du tout améliorée. La campagne de diabolisation avec des messages qui incitent à la haine contre les DDH continuent ont continue dans les messages et rencontres publiques des membres du Gouvernement et de leurs supporters. En plus de la confiscation de l’espace civique qui se manifeste  par une censure à outrance empêchant aux DDH de mener leur travail en toute sécurité, des cas de violation formelle des droits des DDH sont relatés.

Pour plus de détails Télécharger ici

Please follow and like us:
Go to Top