RECUEIL DE MESSAGES PUBLIES AU COURS DE LA CAMPAGNE : LEGITIMITE DU TRAVAIL DES DEFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Ce livret est une compilation de dix-huit (18) messages produits dans le cadre de la « Campagne sur la légitimité du travail des défenseurs des droits humains » conduit de Mars à Juillet 2020. C’est à la fois un document d’information sur le contenu de la Déclaration des NU sur les Défenseurs des Droits de l’Homme mais aussi un outil d’Education et un outil de sensibilisation sur le respect des droits humains et du droit de défendre les droits humains.                       La méthodologie adoptée est la présentation de chaque article de la Déclaration sous forme de message accompagne d’un bref aperçu du travail déjà réalisé par l’Etat du Burundi pour mettre en œuvre cette disposition, les lacunes à combler et les propositions de solution sous forme d’appel. Les textes ont emprunté un style oral car ils ont été publiés sous forme d’interviews.

Le livret contient également des informations sur le travail que les Défenseurs des droits de l’homme réalisent chacun dans son domaine, les défis auxquels ils font face et les pistes de solutions possibles pour relever ces défis.

Le livret est traduit en Kirundi pour le rendre accessible à tout burundais.

Télécharger le Livret ici

Déclaration à l’occasion de la 5ème commémoration de l’assassinat du journaliste Christophe NKEZABAHIZI

Ce 13 octobre 2020, cinq ans viennent de s’écouler depuis que l’hécatombe s’est produite au quartier 3 de la zone urbaine de Ngagara, en Mairie de Bujumbura, où M. Christophe NKEZABAHIZI, alors cameraman à la Radiotélévision Nationale du Burundi « RTNB » a été lâchement assassiné avec toute sa famille. Cinq ans de mensonges et de justice travestie par l’exécutif burundais qui prend en otage le système judiciaire depuis des décennies.

La Coalition Burundaise des Défenseurs des Droits de l’Homme « CBDDH » condamne avec véhémence le manque d’indépendance de la justice qui consacre l’impunité des crimes graves à l’instar de l’assassinat du journaliste Christophe NKEZABAHIZI et de tous les membres de sa famille.

Pour plus de détails, Télécharger ici la déclaration

Aller en haut