Déclaration à l’occasion de la 5ème commémoration de l’assassinat du journaliste Christophe NKEZABAHIZI

Ce 13 octobre 2020, cinq ans viennent de s’écouler depuis que l’hécatombe s’est produite au quartier 3 de la zone urbaine de Ngagara, en Mairie de Bujumbura, où M. Christophe NKEZABAHIZI, alors cameraman à la Radiotélévision Nationale du Burundi « RTNB » a été lâchement assassiné avec toute sa famille. Cinq ans de mensonges et de justice travestie par l’exécutif burundais qui prend en otage le système judiciaire depuis des décennies.

La Coalition Burundaise des Défenseurs des Droits de l’Homme « CBDDH » condamne avec véhémence le manque d’indépendance de la justice qui consacre l’impunité des crimes graves à l’instar de l’assassinat du journaliste Christophe NKEZABAHIZI et de tous les membres de sa famille.

Pour plus de détails, Télécharger ici la déclaration

Please follow and like us: