Le mois de janvier 2019 a été caractérisé par l’affaire juridique opposant le Président Pierre Nkurunziza à l’Avocat belge Bernard Maingain, l’écrivain burundais résident en France, David Gakunzi et la chaîne de télévision France 3. Le mois a été aussi marqué par la déstabilisation du fonctionnement des Organisations Non-Gouvernementales Etrangères (ONGE) dont 2 ont décidé de suspendre leurs activités au Burundi.

Pour plus de détails, Télécharger ici le rapport