Le 3 août 2019, il y a exactement quatre ans qu’il y a eu une est une tentative d’assassinat de Pierre Claver MBONIMPA, président de l’APRODH et vice-président de la CBDDH. Pour la famille des défenseurs des droits humains, cette tentative d’assassinat constitue une intention manifeste de mettre fin à la noble mission de défendre les droits de l’homme.

Pour plus de détails, Télécharger ici la déclaration