03 Août 2018, 3 ans après la tentative d’assassinat de Monsieur Pierre-Claver MBONIMPA, Président de l’Association pour la Protection des Droits Humains et des Personnes Détenus « APRODH ». La CBDDH condamne vivement cette atteinte aux droits d’un défenseur des droits de l’homme et appelle encore une fois le gouvernement d’entamer d’urgence les enquêtes fiables pour décourager toute forme de violation des droits de l’homme. La CBDDH encourage les défenseurs des droits de l’homme de rester debout, de ne jamais fléchir devant les actes de répression des défenseurs des droits de l’homme.

Pour plus de détails, Télécharger ici la déclaration.