Déclarations

Accueil/Déclarations

DECLARATION DE LA CBDDH FACE AU JUGEMENT INJUSTE DE RUKUKI

La CBDDH condamne la lourde peine de 32 ans d’emprisonnement infligé au défenseur des droits de l’homme Germain RUKUKI ce 26 Avril 2018 par le Tribunal de Grande Instance de Ntahangwa. La coalition estime que la manque d’indépendance de l’appareil judiciaire burundais se traduit par son instrumentalisation par un régime déterminé à persécuter les défenseurs des droits humains burundais.

Pour plus de détails, Télécharger ici

DECLARATION DE LA CBDDH LORS DE LA 9ème COMMEMORATION DE L’ASSASSINAT D’ERNEST MANIRUMVA

Thème:  JUSTICE BURUNDAISE, OUTIL DE REPRESSION DES DEFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Lundi le 09 Avril 2018, à l‘occasion de la 9ème commémoration de l’assassinat d’Ernest MANIRUMVA, Vice-président de l’Observatoire contre la Corruption et les malversations économiques(OLUCOME), survenue le 09 Avril 2009, la Coalition Burundaise des Défenseurs des Droits de l’Homme (CBDDH), exprime encore une fois sa profonde tristesse en mémoire de l’assassinat atroce de ce défenseur des droits humains  et au déni de la justice lui imposé par le Gouvernement du Burundi depuis 9 ans. La CBDDH, condamne aussi l’instrumentalisation du pouvoir judiciaire par le pouvoir exécutif pour, non seulement étouffer cette affaire, mais aussi pour réprimer les défenseurs des droits de l’homme burundais(DDH).

Pour plus de détail Télécharger ici